28 décembre 2013

[Mise à jour] La popularité de Nicolas Dupont-Aignan



Que les aficionados de Nicolas Dupont-Aignan, révulsés à la simple idée qu'on puisse critiquer leur Guide, se rassurent : ce billet sera court. Il n'y a pas non plus d'acharnement particulier puisque nous restons en réalité fidèle à la dénonciation d'une seule chose (qui nous scandalise) : la manipulation des chiffres.

Nous avons déjà consacré un long article à la manipulation des chiffres de la popularité par Debout la République. Nous ne comptons pas nous répéter mais seulement nous mettre à jour puisque DLR a publié, samedi 21 décembre, un nouveau communiqué sur ce sujet. Sobrement intitulé "FOG désavoué par les Français" (comme si les sondages avaient quoique ce soit à voir avec la volonté souveraine du Peuple), le communiqué, signé d'un vice-président du mouvement, affirme : << la popularité de Nicolas Dupont-Aignan est en constante progression. Le tout nouveau baromètre Ifop/Paris Match des personnalités politiques, celui de décembre, le place au 28e rang sur 50 (avec 35% de bonnes opinions), devant les François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Cécile Duflot, Bruno Le Maire et autre Jean-François Copé. Une nouvelle progression pour NDA, après celle enregistrée dans le classement du mois d'octobre où le Président de Debout la République signait déjà la plus forte progression du classement et atteignait la 29e place. De quoi donner raison au célèbre adage : "le peuple reconnaît toujours les siens." >>

Le graphique qui illustre cet article suffit à montrer que l'irrésistible progression de sa popularité est un fait très discutable. Mais cette fois, plus encore qu'en octobre, les manoeuvres de DLR sont évidentes. Ils évacuent très simplement les résultats de l'enquête de Novembre où Nicolas Dupont-Aignan perdait cinq points (de 39% à 34%) et sept places (de 31 à 38).

Voir une "constante progression" quand les chiffres baissent, quelle admirable pirouette. Ce type de manipulations politiciennes ne nous inciteront pas à cesser d'être de farouches opposants à Nicolas Dupont-Aignan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire